01 Aug
Preah Ko

Style : Preah Ko

Règne : Indravarman I

Date : IXème siècle 

Religion : Hindou

Ouverture : 7h30 à 17h30

Durée de visite : 45 mins

Dédié le 25 janvier 880 par le roi Indravarman I à ses ancêtres, le temple, également appelé Holy Bull, présente un travail de stuc particulièrement raffiné sur ses murs en briques.
Élégant temple en briques, il se compose de six tours sur une base unique. Shiva était la divinité principale vénérée à Preah Ko.

Histoire 

Le temple de Preah Ko, le taureau sacré auquel est dédié ce complexe en pierre et en brique, est bordé d'un fossé au nord et d'un fossé au sud.

Le temple était officiellement appelé Paramesvara, un nom qui signifie Dieu suprême et désigne généralement Shiva. Cependant, ici, le nom Paramesvara est également le nom posthume du roi Jayavarman II, fondateur de l'empire angkorien. Preah Ko a été dédié par Indravarman en 879 après J.-C. à la mémoire de Jayavarman II, représenté dans le sanctuaire central du côté est de la plateforme de base. Les tours latérales étaient dédiées aux ancêtres d'Indravarman lui-même.

La zone rectangulaire qui entoure le monument mesure environ 500 mètres sur 400 mètres. La section ouest pourrait également avoir autrefois contenu d'autres bâtiments en matériaux moins durables qui servaient de maisons pour les habitants ordinaires.

Le temple de Preah Ko a inauguré la tradition des temples dédiés aux ancêtres que chaque roi angkorien ultérieur devait construire, de préférence avant de construire le temple qui serait dédié à son propre culte destiné.

D'un point de vue artistique, nous devrions essayer d'imaginer les six sanctuaires de la plateforme couverts de stuc finement sculpté et blanc. On peut encore voir des sections restantes de ce revêtement qui nous permettent d'entrevoir la grande finesse que les sculptures du temple avaient autrefois.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.