15 Jul
Prasat Kravan

Entourées d'un fossé, traversé sur le côté ouest par un petit pont d'accès, les cinq tours en briques sont disposées assez près, construites sur une seule terrasse et ouvertes vers l'est. Le travail de briques a été réalisé avec soin - les joints sans mortier, qui ne sont liés que par un fin liant végétal, sont parfaitement fermés.

Au début des années 60 jusqu'au milieu des années 60, ce monument a été largement restauré par l'Ecole Française d'Extrême-Orient. Des briques de remplacement marquées des lettres estampillées "CA" peuvent être vues placées à intervalles réguliers sur tout le monument. Extérieurement, le côté est est orné de dvarapala dans des niches peu profondes, tandis que les panneaux de porte sont décorés de chevrons et de petites figures encadrées. Seuls les cadres de porte, les linteaux avec leur rangée de petites têtes placées dans une frise au-dessus et les colonnes octogonales à bandes sont en grès. Une inscription sur les montants de porte mentionne l'installation d'une statue de Vishnu en 921 après J.-C.

À Kravan, le visiteur peut admirer des sculptures en bas-relief sur la maçonnerie intérieure des sanctuaires. Dans la chambre centrale du sanctuaire, à gauche de l'entrée, on peut voir une grande figure de Vishnu avec son pied droit posé sur un piédestal de lotus soutenu par une figure agenouillée. À droite, il y a une deuxième représentation de Vishnu monté sur les épaules de Garuda. Le mur central représente Vishnu avec huit bras encadrés par six rangées de figures debout. La tour nord est également sculptée avec des figures représentant Laksmi, l'épouse de Vishnu. Les trois autres tours ont des parois non décorées.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.