04 Aug
Oudong, l'ancienne capitale

Oudong, située à environ 40 kilomètres au nord de Phnom Penh, est une ancienne capitale royale du Cambodge. Aujourd'hui, elle est devenue un site historique et culturel. La principale attraction d'Oudong est la colline de Phnom Oudong, qui abrite plusieurs stupas bouddhistes. Ces stupas contiennent les reliques des anciens rois et reines du pays. De plus, la région offre une vue panoramique sur la campagne environnante. Oudong est donc un endroit idéal pour découvrir l'histoire et la spiritualité du Cambodge.

Oudong vue depuis le sommet de la colline

Oudong vue depuis le sommet de la colline

Oudong est une ancienne capitale khmère située au Cambodge, au nord de Phnom Penh. Fondée au 17ème siècle, Oudong a été la capitale royale pendant plus de 250 ans, avant d'être remplacée par Phnom Penh en 1866.

L'histoire d'Oudong remonte au règne du roi Srei Soryapor, qui a établi la ville en 1601. À cette époque, Oudong était connue sous le nom de Varman Nagar, et elle était située près de la rivière Tonlé Sap. Cependant, en raison de la menace constante des pirates et des attaques étrangères, la capitale a été déplacée plus tard sur une colline voisine. 

Au fur et à mesure que la ville se développait, de nombreux rois successifs ont construit des temples, des palais et des pagodes à Oudong, faisant de la ville un centre culturel et religieux important. Les temples bouddhistes, tels que le Vihara Dhammasala, ont été construits pour servir de lieux de culte et d'enseignement bouddhiste. 

Oudong

Vue panoramique depuis le sommet de la colline 

Oudong a également été le lieu de sépulture des rois et de la famille royale khmère. Des centaines de stupas et de monuments funéraires ont été érigés dans la ville, certains d'entre eux abritant les restes des rois tels que Ang Duong, Norodom, Sisowath et d'autres membres de la famille royale.

Cependant, la capitale a connu un déclin progressif au 19ème siècle. Des conflits internes et des guerres contre les puissances coloniales ont affaibli le pouvoir royal, ce qui a finalement conduit à la décision de déplacer la capitale à Phnom Penh en 1866. La plupart des temples et des palais ont été abandonnés et pillés au fil du temps. 

Malgré cela, Oudong reste un lieu important sur le plan historique et culturel au Cambodge. Aujourd'hui, les ruines de la ville ancienne et les stupas funéraires se dressent sur les collines, offrant un aperçu fascinant de l'histoire et de l'architecture khmères. De nombreux visiteurs affluent vers Oudong pour explorer ces sites, admirer la vue panoramique sur la campagne environnante et en apprendre davantage sur la riche histoire du Ca

L'histoire de l'ancienne capitale khmère Oudong

Site religieux le plus populaire des environs de Phnom Penh


Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.