01 Aug

Style : Preah Ko

Règne : Indravarman I

Date : IXème siècle 

Religion : Hindou

Ouverture : 7h30à 17h30

Durée de visite : 45 mins

Prasat Bakong

Le Bakong est le premier temple en forme de pyramide réellement construit au Cambodge, prenant la forme que les chercheurs ont appelée "temple montagne". Avant le Bakong, ce type d'architecture n'était pas encore pleinement développé, et même à Ak Yum, sur la digue sud du Baray occidental, la forme n'était pas encore totalement achevée.

Histoire

Le Bakong a été consacré en 881 sous le règne du roi Indravarman I. Il est situé dans la région de Roluos, où se trouvait Hariharayala, l'ancienne capitale du 9e siècle. C'est le premier grand temple de montagne construit sur le site d'Angkor. Sa taille est considérable (900 x 700 mètres). Attractions particulières : les 3 enceintes, la pyramide, les sanctuaires du niveau du sol et les linteaux.
Avant d'entrer dans une enceinte mesurant 400 par 300 mètres entourée d'un mur extérieur et d'un fossé un peu plus large que profond, nous nous trouvons dans une enceinte plus large mesurant 900 par 700 mètres. Dans cette enceinte extérieure, on trouve des ruines et des vestiges d'au moins 22 sanctuaires. 

Ces sanctuaires peuvent être considérés comme des satellites du complexe central, car certains d'entre eux, au lieu de faire face à l'est, se tournent vers la pyramide centrale.
Le naga (serpent) à sept têtes trouvé sur le côté de la chaussée d'entrée apparaît ici pour la première fois à l'emplacement qui sera occupé par les futures balustrades de naga. Les tours en briques, situées au pied de la pyramide, conservent toujours leurs poutres de soutien en bois d'origine malgré les ravages du temps.

Dans l'histoire de l'architecture khmère, le Bakong se distingue en tant que premier temple à cinq niveaux souvent appelé "temples de montagne" par les chercheurs. Le roi Indravarman I l'a inauguré en 881, deux ans après la dédicace du temple Preah Ko. À l'époque, il était de tradition pour les anciens dirigeants de construire des monuments dédiés à leurs ancêtres avant d'inaugurer d'autres structures en leur honneur.

Vous vous trouvez actuellement à l'intérieur de l'enceinte de 900 x 700 mètres du temple de Bakong, qui comprend 22 monuments en briques, dont la majorité est recouverte de végétation ou cachée derrière des structures résidentielles. À l'avant, il y a un fossé de 400 x 300 mètres bordé par un remblai en latérite. La chaussée d'entrée du temple est flanquée de deux sculptures de Naga indépendantes dont les queues portent les marques des griffes de Garuda. C'est la première fois dans l'architecture khmère que des figures de Naga ont été sculptées comme des chefs-d'œuvre indépendants s'étendant le long des deux côtés de la chaussée de cette manière.

La tour centrale au niveau supérieur a été construite ultérieurement, au 12e siècle. Malheureusement, il n'y a aucune description de l'apparence originale de la tour.


Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.