29 Jul
La maison traditionnelle à Battambang

La maison traditionnelle à Battambang

Lok Pknha NOU Pinet Phoeung et sa femme, Mme Yin, ont fait construire cette maison en 1920 pendant le règne de Sa Majesté Sisovath. Lok Oknha était un commandant, mais dans sa vieillesse, il travaillait en tant qu'avocat. La femme de Lok Oknha était femme au foyer. Ils ont eu 7 enfants ensemble : un fils et six filles. Après le décès de Lok Oknha, la maison a été occupée par la sixième fille, Mme NOU Yieng et la cinquième fille, Mme NOU Phun et son époux, M. BUN Chuoy, qui sont tous deux les parents du propriétaire actuel de la maison.

Par conséquent, cette vieille maison a été occupée et entretenue pendant déjà trois générations. Cette maison mesure 29 mètres de longueur et 10,5 mètres de largeur, et a été construite sur une superficie de 5 450 mètres carrés, dans le style Pet (un type de maison), ce qui signifie que la maison possède des vérandas (lieu de séchage) à l'avant et sur ses deux côtés. La maison possède deux escaliers : l'escalier avant est en béton et l'escalier arrière est en bois. Le toit de la maison est couvert de tuiles antiques en forme d'écailles de Naga, sans plafond intérieur.

L'intérieur de la maison

L'intérieur de la maison 

La partie supérieure du toit est ornée de magnifiques décors artistiques. La partie supérieure du toit est faite de bois de Phcheuk (un type de bois très dur). Les planches de sol des vérandas sont en bois de Beng (un type de bois très dur), et les planches de sol des vérandas sont en bois de Korkoh (un autre type de bois très dur). Quant aux murs, ils sont construits en bambou tissé et enduits de plâtre. Les 36 piliers sont tous faits en bois de Phcheuk, et ils sont encore solides jusqu'à aujourd'hui.

La maison ancienne susmentionnée est divisée en trois parties :

- 1ère partie : cette partie comprend les vérandas avant et latérales.

- 2ème partie : cette partie est la partie centrale de la maison, qui comprend un grand salon. À l'arrière gauche du salon, il y a une porte menant à deux chambres.

- 3ème partie : devant les deux chambres, il y a une autre porte menant à une véranda latérale et à l'escalier en bois. Du côté gauche, à environ 5 mètres de la porte, il y a une cuisine.

Sous le régime des Khmers rouges, cette maison était utilisée comme lieu pour battre le riz et stocker du matériel lourd, ainsi que comme cuisine commune, ce qui a endommagé la moitié arrière de la maison, qui est maintenant la cuisine actuelle. 

De nos jours, de nombreux touristes internationaux viennent visiter cette maison, et les touristes peuvent voir les habitants locaux cultiver de nombreuses variétés de cultures dans la région. 

La visite de cette maison ancienne est une visite historique qui reflète les activités quotidiennes des gens du passé à travers la présence d'outils agricoles utilisés autrefois et encore visibles aujourd'hui.

La propriétaire de la maison explique l'histoire de sa maison

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.