L'histoire de l'Empire khmer a commencé avec l'émergence de Jayavarman II, qui est considéré comme le fondateur de l'Empire. Il a proclamé son indépendance et a été couronné roi en 802. Le règne de Jayavarman II a marqué le début d'une période de consolidation du pouvoir et d'expansion territoriale sous les rois angkoriens successifs.

L'apogée de l'Empire khmer a été atteint sous le règne de Jayavarman VII, qui a gouverné de 1181 à 1218. Jayavarman VII est connu pour son efficacité administrative, son génie militaire et son soutien au bouddhisme mahayana. Il a entrepris des projets de construction massifs, y compris la construction de nombreux temples et monuments emblématiques d'Angkor, tels que le célèbre temple d'Angkor Wat.

L'Empire khmer a prospéré grâce à son système agricole sophistiqué, qui comprenait l'utilisation de vastes réseaux d'irrigation et de canaux pour la culture du riz. Le commerce, notamment le commerce maritime, a également joué un rôle important dans l'économie de l'empire.

L'architecture de l'Empire khmer était caractérisée par des structures monumentales magnifiques, avec des temples richement décorés et des sculptures élaborées représentant des divinités hindoues et bouddhistes.

Ce pendant, à mesure que l'Empire khmer s'étendait, de nombreuses guerres et conflits sont survenus avec les royaumes voisins, notamment le royaume thaï d'Ayutthaya. Ces guerres et les défis internes, tels que des troubles politiques et une pression croissante sur les ressources naturelles, ont contribué au déclin de l'Empire khmer aux 13e et 14e siècles.

Finalement, l'Empire khmer a été affaibli et a finalement été renversé par les troupes de l'empire thaï d'Ayutthaya en 1431. Cependant, même si l'empire a cessé d'exister en tant qu'entité politique, son héritage culturel et architectural demeure une source d'admiration et constitue une partie importante de l'identité cambodgienne jusqu'à ce jour.

L'Empire khmer est considéré comme un point culminant de la civilisation et de la puissance cambodgienne dans l'histoire, et son influence est visible dans l'art, l'architecture, la religion et la culture contemporains du Cambodge. Des sites tels qu'Angkor Wat continuent d'attirer des visiteurs du monde entier, témoignant de la grandeur et de la splendeur de cette période historique.