Désolé, l'inscription est terminée.

  • Date : 01.10.2023 13:00 - 15.10.2023 12:00
  • Emplacement A annoncer

Description

La fête des morts au Cambodge, connue sous le nom de "Pchum Ben", est une célébration traditionnelle qui honore les ancêtres décédés. Elle se déroule sur une période de 15 jours, généralement entre la fin septembre et début octobre, et est considérée comme l'une des fêtes les plus importantes du calendrier cambodgien.

Pchum Ben est basé sur la croyance bouddhiste selon laquelle les âmes des défunts errent dans le monde des esprits, empêchées de renaître en raison de mauvaises actions passées. Pendant cette période, les gens croient que les portes de l'enfer sont ouvertes, permettant aux âmes perdues de revenir sur Terre et d'être nourries par leurs descendants vivants.

La fête commence avec le "Kan Ben", une période de sept jours d'offrandes dans les pagodes où les familles préparent de la nourriture végétarienne pour les moines. Cela s'accompagne de prières et de chants bouddhistes, et les familles prient également pour leurs ancêtres décédés.

Après le Kan Ben, la célébration principale de Pchum Ben a lieu pendant sept jours. Les familles se rendent dans les pagodes tôt le matin pour offrir de la nourriture aux monastères et aux moines. Les offrandes prennent la forme de boulettes de riz gluant enveloppées dans des feuilles de bananier, appelées "Bay Ben". Ces offrandes sont censées nourrir les âmes affamées qui errent dans l'au-delà.

En plus des offrandes alimentaires, les familles apportent également des vêtements, des articles ménagers et d'autres nécessités pour les moines et les temples. Ils effectuent également des actes de mérite et de charité, tels que la libération d'animaux en captivité, la construction de stupas ou de temples, et la distribution de nourriture aux démunis.

La nuit est le moment le plus solennel de Pchum Ben. Les gens se rendent dans les pagodes pour participer à la "chhantivong preah", une cérémonie de récitation de prières en l'honneur des morts. Des offrandes spéciales appelées "Pka Ben" sont préparées et brûlées, consistant en de petits morceaux de papier mâché représentant des biens matériels tels que de l'argent, des maisons ou des véhicules, que les âmes des ancêtres peuvent utiliser dans l'au-delà. Ces offrandes sont symboliques, car le papier brûle et se transforme en cendres, censées être transportées vers le monde des esprits.

Pendant ces jours de commémoration, les gens portent des vêtements traditionnels et rendent visite aux pagodes avec leur famille. Des danses traditionnelles, des jeux et des compétitions sont également organisés pour divertir les visiteurs.

La fête de Pchum Ben est une occasion pour les familles de se retrouver, de se souvenir de leurs ancêtres et de renouveler les liens familiaux. C'est un moment de réflexion, de prières, de respect et de gratitude envers ceux qui nous ont précédés.

En résumé, la fête des morts ou Pchum Ben au Cambodge est une célébration traditionnelle et religieuse qui permet aux familles cambodgiennes d'honorer leurs ancêtres décédés. Elle implique des offrandes de nourriture dans les pagodes, des prières, des actes de charité et des rituels commémoratifs. Cette fête est marquée par un profond respect pour les défunts et un renforcement des liens familiaux.