La République Khmère au Cambodge fait référence à la période de 1970 à 1975, après le renversement du prince Norodom Sihanouk par le coup d'État du général Lon Nol. Cette période a été marquée par l'intensification de la guerre civile, la montée en puissance des Khmers rouges et la fin tragique de la République.

Après le coup d'État de 1970, le général Lon Nol, soutenu par les États-Unis, a pris le pouvoir et a proclamé la République Khmère. Son gouvernement a été confronté à une guérilla communiste menée par les Khmers rouges, dirigés par Pol Pot.

Sous la République Khmère, le Cambodge a connu d'énormes difficultés politiques, économiques et sociales. Le pays était en proie à une intensification de la guerre civile, avec des combats violents entre les forces loyalistes du gouvernement et les Khmers rouges. La population cambodgienne a énormément souffert de la violence et des déplacements forcés, avec des centaines de milliers de personnes déplacées et des villages ravagés.

Sur le plan économique, la République Khmère a été confrontée à de graves problèmes. L'économie était en déclin en raison des destructions causées par la guerre, des sanctions internationales et de la fuite des capitaux. L'inflation a grimpé en flèche et la situation économique précaire a aggravé les tensions sociales.

La République Khmère a également été confrontée à des défis politiques internes, avec des luttes de pouvoir et des divisions croissantes au sein du gouvernement. De plus, le régime de Lon Nol a été critiqué pour son autoritarisme et laviolation des droits de l'homme.

Finalement, en avril 1975, les Khmers rouges ont renversé la République Khmère, marquant le début d'un régime brutal et génocidaire. Les Khmers rouges ont mis en place un État communiste radical et ont entrepris des politiques brutales visant à éradiquer les élites, l'intellectualisme et à redéfinir complètement la société cambodgienne. Cette période est connue sous le nom de "Régime des Khmers rouges" et a abouti à la mort de près de deux millions de personnes, causant d'immenses souffrances au peuple cambodgien.

En conclusion, la République Khmère a été une période tumultueuse dans l'histoire du Cambodge, caractérisée par la guerre civile, l'effondrement économique et la montée des Khmers rouges. Cette période a marqué le début d'une des tragédies les plus sombres du XXe siècle, avec le régime des Khmers rouges qui a engendré une véritable catastrophe humanitaire au Cambodge.