1 min lu

Les enfants cambodgiens qui ont terminé leurs études de neuvième année connaissent bien la leçon de géographie sur les puissantes chutes d'eau de Lbak Khaon dans le nord du Cambodge. Ils savent que c'est une région où le fleuve Mékong dévale 26 mètres de cascades en gradins à la frontière entre le Cambodge et le Laos RDP. Cependant, la plupart n'ont probablement jamais eu l'occasion de s'y rendre.

Pendant la saison des pluies, lorsque le niveau de l'eau du fleuve monte et atteint le sommet de la rive, le volume énorme et la vitesse des chutes créent une spectaculaire couverture de brume ; tandis que pendant la saison sèche, lorsque l'eau se retire, des rochers menaçants aux arêtes vives émergent. La zone exposée des chutes devient un champ de rochers colorés, de rouges, de noirs et de blancs.