Style : Baphuon

Date : XIème

Règne : Udayadityavarman II

Religion : Hindou

Durée de visite : une heure 

Ouverture : 7h00 à 17h30

Attention, pour des raisons de sécurité, l'accès au sommet de la pyramide n'est pas autorisé aux enfants de moins de 12 ans et aux femmes enceintes.

Baphuon était à l'origine un temple d'État en montagne dédié à Shiva lorsqu'il a été construit au 11e siècle (vers 1060). Au 16e siècle, une immense statue de Bouddha couché a été érigée sur son côté ouest lorsque le temple a été converti au bouddhisme. Cet énorme monument avait été presque entièrement démantelé. Les travaux de restauration ont commencé en 1995 et se sont achevés en 2011. Baphuon est célèbre pour ses bas-reliefs narratifs représentant des scènes du Ramayana et du Mahabharata ainsi que de la vie de Krishna.

Visiter le temple de Baphuon avec guide local Siem Reap

Histoire

Ce magnifique temple a été construit par le roi Udayadityavarman II au milieu du 11e siècle, avant l'établissement de la ville d'Angkor Thom. À l'origine un temple hindou dédié à Shiva, il a été converti en temple bouddhiste à la fin du 15e siècle, et une énorme statue de Bouddha couché (neuf mètres de haut sur 70 mètres de long) a été ajoutée au côté ouest du deuxième niveau du temple à cette époque.

Visite du temple de Baphuon avec une agence locale Siem Reap

Comme la tour penchée de Pise, le Baphuon a été construit sur un sol sableux trop mou qui s'est révélé insuffisant pour une telle structure immense. Cette fondation instable a causé l'instabilité du temple pendant la majeure partie de son histoire, et il est très probable que de grandes parties se soient déjà effondrées au moment de sa conversion en temple bouddhiste. Les pierres de la partie effondrée de la structure ont été utilisées pour créer le Bouddha couché, l'un des plus grands en Asie du Sud-Est.

Explorer le temple de Baphuon Siem Reap

Au début du 20e siècle, le Baphuon était sur le point de s'effondrer complètement. Un immense projet de restauration a commencé dans les années 1960, impliquant le démontage du temple pierre par pierre, le renforcement de la fondation, puis la reconstitution de la structure. 300 000 blocs de pierre ont été étiquetés et numérotés, et soigneusement disposés sur les 10 hectares entourant le site du temple, en attendant d'être remis en place. Malheureusement, le projet a été abandonné lorsque la guerre civile a éclaté en 1970, et les plans identifiant l'emplacement prévu des pierres ont été détruits par les Khmers rouges.

Un deuxième projet de restauration, qui est devenu le plus grand puzzle en trois dimensions du monde, a été lancé en 1996 sous la direction de l'architecte Pascal Royère. La technologie moderne a beaucoup aidé le processus, mais il a néanmoins fallu 16 ans pour compléter le puzzle. Les pierres de couleur plus claire sont les pièces restaurées. Nous avons vraiment de la chance de pouvoir visiter ce site remarquable, et nous sommes redevables aux centaines d'ouvriers responsables de la reconstruction de ce magnifique temple.

Angkor l'aventure du Baphuon